Entreprises

Distanciation sociale : Faut-il revoir le mobilier urbain ?

Avec la crise sanitaire que nous avons connue et notamment les règles de distanciation sociale, on peut se poser des questions sur l’après. Est-ce que les habitudes prises depuis le printemps 2020 vont rester dans notre vie quotidienne, allons-nous laisser une distance d’un ou deux mètres entre chaque individu ? Ce sont des questions assez légitimes si l’on se réfère aux dires de certains scientifiques qui voient d’autres épidémies se présenter à nous dans les prochaines décennies, années.

L’aménagement urbain va-t-il devoir s’adapter ?

Est-ce que demain le mobilier urbain sera différent de celui d’aujourd’hui, c’est une question qui se pose dans les bureaux de recherche et développement. En effet, une entreprise qui fabrique des bancs publics peut se demander si elle ne doit pas imaginer des protections pour que l’on puisse s’asseoir à côté de quiconque sans risques.

C’est peut-être exagéré que de penser que les bancs des parcs, jardins et de villes seraient équipés de plexiglas. En revanche, il est certainement possible de voir les entreprises spécialisées dans l’aménagement urbain songer à fabriquer des bancs plus grands.

Les communes peuvent compter sur les fabricants de mobilier urbain

C’est une certitude, les maires des villes et villages auront face à eux des entreprises à leur écoute. Ces dernières vont sans aucun doute être force de proposition, surtout les entreprises qui fabriquent elles-même leur mobilier urbain (voir ce site). Réfléchir à ce que sera demain est une obligation indéniable, on ne peut pas imaginer qu’après une telle pandémie comme celle de la Covid-19 on n’apprenne rien. C’est le monde tout entier qui va changer, qui va s’adapter pour répondre à des besoins nouveaux, pour rassurer et pour permettre le partage comme avant ou presque, mais surtout en toute sécurité. Le mobilier urbain de demain sera certainement celui du renouveau.